CROIX-ROUGE : LA BELLE COMMUNION DES VOLONTAIRES CONGOLAIS !

0
131
Le défilé des volontaires

La célébration en différé de la journée mondiale de la Croix-Rouge prévue le 08 mai a été observée du 13 au 18 mai par la Croix-Rouge congolaise. Ce, au travers des actions ciblées au cours de la 5e édition de la semaine humanitaire qui a mobilisée près de 2.000 volontaires à Brazzaville.

Jumelée au 55e anniversaire de la Croix-Rouge congolaise, plusieurs actions humanitaires visant le bien-être des communautés vulnérables ont ponctué cette 5e édition. Il s’agit entre autres de l’appui qu’ont porté les volontaires de la Croix-Rouge au service de la sécurité routière (en facilitant la traversée aux enfants et personnes de 3e âge, et autres…), de la visite du mémorial Pierre Savorgnan De Brazza, un focus sur l’historique et l’action de la Croix-Rouge congolaise avec pour point d’orgue, le défilé traditionnel dit : ‘‘la marche du volontaire’’.

En effet, ce grand défilé qui s’est déroulé sur la place de l’avenue de la paix au centre même de Brazzaville a été une belle occasion pour la Croix-Rouge congolaise de réaffirmer sa notoriété. D’autant plus que son engagement aux côtés des populations et son accompagnement vis-à-vis des pouvoirs publics en matière de secours et d’assistance humanitaire sont une réalité au quotidien.

Ainsi, la population congolaise qui adhère à ces actions de la Croix-Rouge, avec allégresse, s’est jointe à la fête pour assister à la belle parade des volontaires venus des départements du pays. Ces délégations chapeautées par les chefs de missions des départements du Kouilou, la Bouenza, le Niari, le Pool, Pointe-Noire et Brazzaville ont conduit chaque carré de ses vaillants soldats de la paix et d’action humanitaire. Ces derniers ont livré un spectacle de toute beauté au rythme de la fanfare kimbaguiste de la section Croix-Rouge congolaise.

Aussi, peu avant ce défilé, plusieurs allocutions ont rythmé le cours de la cérémonie. Celle du chef de délégation de la Croix-Rouge française, Pierre Giraubit qui a réaffirmé la solidité des relations entre les deux organisations sœurs depuis mars 2007 : « soyons à la hauteur des principes d’universalité qui indique que chaque société nationale a le devoir d’entraide vis-à-vis des autres sociétés nationales (…) la croix rouge  français réitère son engagement à œuvrer à vos côtés pour que la Croix-Rouge congolaise puisse s’inscrire dans les exigences de l’action humanitaire contemporaine… »

Ensuite, la chef du bureau du comité international de la Croix-Rouge (CICR), Arlette Mayama a salué la constance des actions menées par la Croix-Rouge congolaise tout en martelant «  nous aurons de défis à relever, nous aurons en tant que famille des malentendus, mais c’est ensemble uni que nous irons de l’avant, car c’est ensemble que tout est possible ! »

Prestation de serment de 200 nouveaux volontaires

Enfin, le clou de cette belle communion des légionnaires de l’action humanitaire du Congo a été la prestation de serment de 200 nouveaux volontaires qui se sont engagés publiquement au respect des sept principes du mouvement qui régissent l’action humanitaire de la Croix-Rouge.

le président national de la Croix-Rouge congolaise

Un geste solennel dont a pris acte le président national de la Croix-Rouge congolaise, monsieur Ndinga  qui dit « A tous ceux qui viennent de prêter serment, sachez qu’à la Croix-Rouge, y a plus de devoirs que de droits. Notre premier devoir qui est aussi notre première mission, c’est de porter secours à autrui. C’est de contribuer à soulager la souffrance des autres ».

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
16 − 2 =